Conseils pour bien se protéger à moto

Rapide, pratique et économique, la moto est une alternative de choix pour se déplacer en ville toute la semaine. Rouler à deux roues est en effet une solution efficace à bon nombre de problèmes qui se posent au quotidien pour ceux qui roulent en voiture ou encore empruntent les transports en commun. Encore faut-il bien s’équiper à moto et rouler prudemment pour éviter tout risque d’accident sur la route. Il faut savoir que les motards, malgré toutes les précautions qu’ils prennent et même s’ils roulent à basse allure, restent vulnérables sur la route car leur sécurité ne dépend pas seulement d’eux mais des facteurs qui les entourent puisque le risque zéro n’existe pas.

Les statistiques sont là pour le rappeler. En 2015 par exemple, près de 18% des personnes décédées sur d’accidents de la route étaient des motards. Cela représente quand même une victime sur cinq, ce qui est énorme. Par ailleurs, plus de 50% des blessés de deux-roues motorisés sont victimes de lésions encéphaliques. En 2016, ce chiffre a légèrement baissé mais il n’en reste pas moins alarmant. A noter que la plupart des victimes de ces accidents routiers roulaient sur une moto de plus de 125 cm3 mais qu’en ville, la plupart des accidents, soit 54% d’entre eux, concernait des motos légères de type scooter.

Pour minimiser les risques et éviter les aléas douloureux des accidents, mieux vaut bien investir dans l’équipement sécurité et ne pas lésiner sur les moyens car votre vie en dépend. Outre les équipements de protection obligatoires, il serait judicieux de penser aussi à acquérir d’autres équipements qui sembleraient de prime abord facultatifs mais qui pèseront lourd en cas d’accident et pourront mieux assurer votre sécurité.

Parmi les équipements indispensables et obligatoires, sans quoi vous vous exposeriez à une contravention, le casque homologué selon les normes européennes. Cet indispensable des motards est devenu obligatoire dès l’année 1973. Cette règle est définie par l’article R431-1 du Code de la Route. Il est ainsi stipulé que « En circulation, tout conducteur ou passager d’une motocyclette, d’un tricycle à moteur, d’un quadricycle à moteur ou d’un cyclomoteur doit être coiffé d’un casque de type homologué. Ce casque doit être attaché. »

Autre équipement de base pour rouler en toute sécurité à moto, les gants certifiés CE dédiée en tant qu’EPI (équipement de protection individuelle) et ce, quelle que soit la cylindrée du deux-roues que vous avez. Enfin, troisième et dernier équipement indispensable pour rouler à moto en France, le gilet jaune, devenu obligatoire en 2016. L’absence de ce gilet expose le motard à une amende. A noter que son port n’est pas obligatoire, mais il doit être à portée de main pour pouvoir l’enfiler dès qu’il y a urgence.