MotoGP France: Johann Zarco, « l’icône » de la moto en France

Pilote moto cannois, double champion du monde en catégorie Moto2, Johan Zarco porte sur ses épaules l’espoir de la moto en France. Sa trajectoire est déjà toute tracée dans sa tête et son objectif est clair. Il veut devenir l’icône incontestée de la moto en France. Pour cela, le pilote Yamaha Tech3 repousse sans cesse ses limites et se projette dans l’avenir comme le maître des circuits. « Je rêve de devenir l’icône de la moto en France. Ce rêve me motive et m’aide à avancer. Je veux porter haut et fort les couleurs de la moto et donner l’exemple d’un sportif performant. Je suis conscient qu’il nous manque actuellement un personnage clé qui vende une belle image de la moto en France et fasse rêver les foules. J’espère que ce sera moi car ce sport mérite d’être mieux connu auprès du grand public.

C’est vraiment une bonne discipline où l’on apprend beaucoup et grâce à laquelle on avance chaque jour un peu plus. Mais attention à la star mania. Devenir une star est une bonne chance mais il faut toujours garder les pieds sur terre sinon on perd vite la notion de la réalité, on s’éparpille et le succès sportif n’est plus au rendez-vous», a t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

Johan Zarco s’est démarqué lors de la saison écoulée en raflant plusieurs prix et distinctions. Il a ainsi remporté trois podiums et deux pole positions. Entamant sa deuxième saison dans la catégorie reine de la vitesse moto, le pilote moto espère être encore plus performant et efficace dans les jours à venir et mieux asseoir sa position de champion. Une position qu’il a confortée lors du Grand prix de Qatar lors duquel il a signé la pole position de la première manche de la saison et mené 17 tours.

Malheureusement, à cause d’un problème de pneumatique, le pilote moto français a dû rétrograder à la 8ème place mais cette compétition lui a donné de l’espoir pour le reste des courses car il a senti et surtout compris que la victoire était vraiment possible. « Il suffit de s’accrocher, de persévérer et d’y croire. Il faut se battre jusqu’au bout et ne rien lâcher. La victoire dépend certes de la chance mais ce n’est là qu’un détail minime par rapport à l’effort fourni par le pilote. », a affirmé Johann Zirco qui se projette déjà en mai. Le pilote moto entend en effet se distinguer lors du Grand Prix de France Moto 2018 qui se tiendra le 20 mai sur le circuit Bugatti du Mans.